Voodoo Men, journal de bord, épisode 4/8

EPISODE 4 : deuxième jour d’enregistrement : le 29 octobre

Bizarre bizarre … mais on saura pourquoi à la fin de la journée … je suis de mauvaise humeur, pas patient, je m’agace vite … Enfin, je veux dire … plus que d’habitude !

En plus le matos fait des siennes : problème de carte IEEE 1394, par chance j’en avais une de rechange … On a fini la journée avec le PC ouvert et un ventilateur devant …

DSC_0027La matinée s’est malgré tout bien passée : nous avons commencé par enregistrer « Voodoo Man » : le tube de l’album, que mes enfants chantent à tue tête (« rien n’arrête, le Voodoo Man »), il faut avouer que ça leur rappelle le dessin animé « La Princesse et la Grenouille », qui se passe dans les marais du Bayou !

C’est un titre que nous avons composé ensemble en juin dernier, lors d’une répétition, sur des paroles de Momone qui sont vraiment géniales, très rythmées. Je me souviens l’ambiance de cette répétition, tout le monde avait la banane, en train d’arranger les paroles, l’organisation du morceau … j’avais notamment revu le refrain pour y intégrer les choeurs, Cyril avait trouvé un petit riff et quelques arpèges, Rodz attaquait fort sa basse … Nous nous sommes vraiment bien marrés !

Mais l’enregistrer a été compliqué : les Firepod n’arrêtaient pas de se déconnecter, au beau milieu du morceau ! Le soucis technique est identifié : problème du chipset, de la puce de la carte Firewire : il faut absolument choisir une carte équipée d’un chipset Texas Instrument … C’est la solution préconisée par Presonus. Evidemment, j’avais deux cartes en ma possession : 2 chipset Via … Bref, la poisse …

i3

La matinée s’est terminée avec « Boogie Mojo » : un titre destiné avant tout à la scène, amené par Momone en répétition, agrémenté d’un riff de Cyril, boosté par la basse endiablée de Rodz, ambiance café concert, qu’on a eu du mal à transposer en studio … C’est un titre ou on doit se lâcher, partir en live, faire des solos, secouer la tête etc … comme le faisaient les groupes de blues-rock dans les années 70 : 3 morceaux, 2 heures de concert !! (je plaisante, quoique …) En tout cas, en configuration studio, nous avons mis beaucoup de temps à le mettre en place ce matin là … J’ai notamment du mettre beaucoup de dynamique à la batterie, tout en gardant le tempo pour entrainer la troupe … dans la mesure du possible ! (C’est terriblement stressant, ce petit voyant « Tempo » de Studio One qui passe au rouge quand la dérive a été trop importante …)

Pause repas : pendant qu’une fois de plus j’étais en dépannage informatique, Momone réchauffait son délicieux Colombo ! Un repas bien arrosé … mais un Cédric pas du tout dans son assiette et fatigué … bizarre …

Nous avons ensuite attaqué l’enregistrement de « Poupée Vaudou » : un titre écrit en commun en septembre dernier … et j’étais à la peine derrière les fûts de la batterie … qu’il faisait chaud !!!!??

Après avoir péniblement réussi à enregistrer ce bon vieux blues des campagnes, nous avons attaqué « Bluesy Lady » : un titre que nous avions composé avec Hubert et joué plusieurs fois en concert, ré-arrangé avec Cyril ensuite. L’enregistrement a été très difficile à réaliser … j’étais bouillant, fatigué … et au final … plié en deux … le Voodoo Man m’avait jeté un mauvais sort : la GASTRO !!!

A 16h00 les copains ont donc quitté la maison, me laissant affalé dans le canapé avec 39,5°C de fièvre !!! Mauvais coup du sort … Allons-nous pouvoir terminer les enregistrements ? … Suite au prochain épisode !

Episode 1/8 : introduction
Episode 2/8 : préparatifs de l’enregistrement
Episode 3/8 : premier jour d’enregistrement : 28 octobre 2013
Episode 4/8 : deuxième jour d’enregistrement : le 29 octobre
Episode 5/8 : troisième jour d’enregistrement : le 30 octobre
Episode 6/8 : l’étape la plus longue … le mixage …
Episode 7/8 : le mastering
Episode 8/8 : visuels et finalisation du projet